Contactez-nous : 04 74 22 97 45

Construction de maisons individuelles : 1 entreprise sur 2 en infraction


La DGCCRF a contrôlé de nombreux professionnels intervenant dans le secteur. Verdict : les mauvaises pratiques touchent 49% des acteurs du secteur.

La maison individuelle représente 57 % du parc des résidences principales et 58 % des résidences secondaires. Un secteur qui souffre cependant de mauvaises pratiques, au détriment des consommateurs mais aussi des constructeurs réglos.


D’après une enquête menée par la DGCCRF, 49 % des professionnels concernés ont commis des infractions. Diffusion de publicités trompeuses, activité illicite d’entremise immobilière, libertés prises avec les règles strictes de la loi de 1990 encadrant le contrat de construction de maison individuelle… Mais surtout présence de faux constructeurs, qui font signer des contrats de maîtrise d’oeuvre alors qu’ils exercent en réalité des prestations régies par la loi de 1990. Un tour de passepasse, qui leur permet d’échapper aux contraintes, et au surcoût généré par l’obligation de fournir une garantie de livraison.


Les agents de Bercy ont délivré, dans les 139 établissements contrôlés, 52 avertissements, 18 injonctions de modifier les pratiques et 10 procès-verbaux pouvant conduire à des poursuites pénales. Ils entendent maintenir le secteur sous surveillance, le taux d’infraction se révélant hélas constant, enquête après enquête…


(Source : Le Moniteur 11/02/2016)

×

Vous utilisez un navigateur obsolète !

Ce site utilise des technologies modernes qui ne sont pas supportées par votre navigateur. Vous êtes susceptible de rencontrer des problèmes d’affichage. Nous vous recommandons d’utiliser ou de mettre à jour l’un des navigateurs suivants :